Guerlain Cryptobees

Guerlain Cryptobees

Maison très engagée, Guerlain l’est jusque dans le digital. Proche de la Vallée de la Millière, et dans la continuité de l’initiative qu’elle a mis en place l’année dernière avec cette réserve naturelle, la maison présente aujourd’hui la collection Reaverse.

Ayant pour but le ré-ensauvagement de cet espace de 28 hectares, Guerlain va vendre 1828 œuvres digitales (associées aux 1828 îlots de terre de la vallée). Elles seront frappées sur Tezos, l’une des blockchains les moins gourmandes en énergie.

Ces cryptobees, qui sont des répliques d’abeilles, emblème de la maison, s’habillent d’une quinzaine de motifs floraux et de 21 motifs faisant référence aux particularités géologiques de la vallée. Elles se découpent également en 4 niveaux de raretés, vendues entre 20 à 250 XTZ, soit de 70 à 890€ et seront à la vente dès la fin du mois sur la plateforme NFT objkt.com.

Ces abeilles virtuelles ont pour objectif de “ramener la nature à la vie dans le monde réel” dixit la maison, chaque propriétaire d’une cryptobees participant à la renaturalisation d’une parcelle de terrain.

La réserve naturelle de la Millière a été rachetée en 2020 par Yann Arthus Bertrand, à l’origine également de la création de la fondation GoodPlanet en 2005. Les détenteurs de ces NFTs pourront également avoir accès à des évènements et des concours exclusifs, ainsi qu’à la réserve naturelle. Enfin, à des avant-premières leur donnant accès à “de futures collections de NFT”.

crédit image : courtesy of Guerlain

Guerlain va vendre 1828 œuvres digitales (associées aux 1828 îlots de terre de la vallée). Elles seront frappées sur Tezos, l’une des blockchains les moins gourmandes en énergie.

Cet article est réservé aux abonnés.

DÉCOUVRIR NOTRE OFFRE FULL PACKAGE

Souscrire

Vous êtes déjà un membre ? Cliquez-ici pour vous connecter.

Privacy Preference Center