Off White paiement en crypto-monnaies

Off White paiement en crypto-monnaies

Le label du regretté Virgil Abloh prend le pari d’un parti pris fort. Aujourd’hui, il est alors possible de payer dans ses flagships de Paris, Londres et Milan, en crypto-monnaies. Avec des réglementations qui se durcissent quant à l’utilisation de ces monnaies cryptées en Europe, là où la Chine et le Moyen Orient les interdisent complètement en magasin, Off White va dans le sens opposé en acceptant Bitcoin, Etherum, Ripple et d’autres.

Bien que la France soit en discussion afin de rendre obligatoire identification du créditeur et débiteur, la marque est en confiance et a déjà validé son projet et le fait savoir dans un communiqué : ” Les transactions sécurisées en crypto-monnaies seront traitées à l’aide du terminal de point de vente LUNU, qui trouve le meilleur taux de change crypto-fiat au moment de la transaction, et qui est compatible avec plusieurs portefeuilles de crypto-monnaies (…)”.

Et cela ne changera rien par rapport à nos CB actuelles, absence de limite de paiement et possibilités de remboursement dans la monnaie locale seront toujours de mise.

“Il s’agit d’une autre étape importante dans la croissance de la marque, qui se tourne vers l’avenir, y compris les technologies Web 3.0, en comprenant les besoins et les désirs de sa clientèle en constante évolution.”

L’année précédente, l’équipe de Virgil Abloh laissait entendre qu’elle avait des projets NFT et DAO.

crédit image : courtesy of Off White

Le label du regretté Virgil Abloh prend le pari d’un parti pris fort. Aujourd’hui, il est alors possible de payer dans ses flagships de Paris, Londres et Milan, en crypto-monnaies.

Cet article est réservé aux abonnés.

DÉCOUVRIR NOTRE OFFRE FULL PACKAGE

Souscrire

Vous êtes déjà un membre ? Cliquez-ici pour vous connecter.

Privacy Preference Center